Farley Walter

Walter Farley est un auteur de romans pour la jeunesse.
Il vécut d'abord à Syracuse avant d'aller à New York. C'était un enfant passionné par les chevaux sans qu'il en possède. Il partageait son amour de l'équitation avec son oncle qui était un cavalier professionnel.
Il commença ses études secondaire à la Erasmus Hall High School de Brooklyn et alla ensuite à la Mercersburg Academy en Pennsylvanie. Pendant ses études, il débuta l'écriture de son premier livre "L'étalon noir" (The Black Stallion) qui fut publié en 1941. La même année, il obtient un B.A. au Columbia College de l'Université Columbia.
Le premier tome, "L'Étalon noir", fut un succès et remporte le Young Reader's Choice Award en 1944. Pour répondre aux attentes de ses lecteurs après le premier tome, Walter Farley écrit vingt livres dans le même univers jusqu'à sa mort en 1989.
La série des romans de "L'Étalon noir" est un grand succès de littérature d'enfance et de jeunesse, notamment grâce à l'amour dont témoigne l'auteur pour le monde du sport hippique et à ses thèmes, abordant la sauvagerie et les rites de passage à l'adolescence.
Les romans sont traduits dans de multiples langues, dont le français dans la collection Bibliothèque verte chez Hachette, à partir de 1957.
Walter Farley et sa femme Rosemary (ils se sont mariés en 1945) ont eu quatre enfants. Ils emménagèrent en Pennsylvanie dans une ferme où il accomplit son rêve : avoir des chevaux.
En 1989, il co-écrit avec son fils Steven "L'étalon noir : La naissance d'un champion" (The Young Black Stallion), le vingt-et-unième tome de la série. Depuis 1998 Steven Farley continue la série.
© Babelio

A szerző könyvei / Sorozat