Dicker Joel

Joël Dicker est un écrivain suisse de langue française. Né à Genève le 16 juin 1985, c’est dans cette même ville qu'il effectuera toute sa scolarité. A l’âge de 19 ans, assez peu stimulé par l’école, il s’offre une parenthèse au Cours Florent à Paris, avant d’étudier finalement le droit à l’Université de Genève, d’où il sortira diplômé en 2010.

Depuis son plus jeune âge, Joël se passionne pour la musique et l’écriture. A l’âge de sept ans, il fait ses premières armes de musicien à la batterie. A l’âge de dix ans, il fonde La Gazette des Animaux, une revue sur la nature qu’il dirigera pendant sept années et qui lui vaudra de recevoir le Prix Cunéo pour la protection de la nature et d’être désigné « plus jeune rédacteur en chef de Suisse » par La Tribune de Genève.

Il fait ensuite ses premiers pas d’écrivain. Une première nouvelle, Le Tigre, est primée en 2005 dans le cadre du Prix International des jeunes auteurs et publiée dans le recueil des lauréats, aux éditions de l’Hèbe (Suisse). En 2010, il reçoit le Prix des écrivains genevois pour son premier roman Les derniers jours de nos pères et en septembre 2012, il sort son deuxième roman, La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert qui a reçu le Prix Goncourt des lycéens et le Prix du roman de l'Académie Française en 2012. La même année, Joël Dicker reçoit le prix littéraire de la vocation Bleustein-Blanchet.
© Babelio

A szerző könyvei / Sorozat