Fabio Montale 2, Chourmo
Editeur: Folio Date de parution: 21/02/2001 EAN: 9782070417193 Langue du livre: Français Nature de l’article: Livre
3 190 Ft
Catégorie: Romans policiers
En stock
Présentation

Fabio Montale, acculé à la démission parce qu'il s'occupait trop bien de sa mission dans les quartiers nord, reprend du service pour se lancer à la recherche de deux adolescents disparus la veille de la rentrée des classes. Trop sensible, trop lucide, il est confronté à la montée des «agitateurs de crécelles sécuritaires», du chômage, de la drogue et des intégrismes de tous ordres.
«Chourmo», c'est l'esprit de la chiourme, des anciens galériens. Par extension, c'est un état d'esprit qui pousse à aller vers les autres, esprits dont Fabio Montale se fait le juste représentant. À Marseille, les galères - entre le F.N., les extrémistes islamistes et la Mafia - on a l'air de bien connaître.
Chourmo, deuxième volet de la trilogie marseillaise de Jean-Claude Izzo, est dédié «à la mémoire d'Ibrahim Ali, abattu le 24 février 1995 dans les quartiers nord de Marseille, par des colleurs d'affiches du Front national». © Folio Gallimard

L'auteur / la collection

Jean-Claude Izzo est né à Marseille en 1945.
En juin 1968, il est candidat aux élections législatives à Marseille, puis il adhère au PCF. Il deviendra journaliste puis rédacteur en chef du quotidien communiste La Marseillaise.
En 1978, il rompt avec le PCF. Il quitte Marseille, et écrit dans différentes revues (La vie mutualiste, Viva...).
En 1995, poussé par Michel Le Bris et Patrick Raynal il publie dans la Série noire Total Khéops qui sera un succès. C'est le premier de la trilogie marseillaise, avec Fabio Montale.
En 1996, il publie Chourmo, la suite de Total Khéops. Il part s'installer à Saint-Malo.
En 1997, il publie un recueil de poésies Loin de tous rivages, et le magnifique Les Marins perdus, ainsi que de nombreuses nouvelles parues dans des anthologies. Il revient définitivement en Provence et s'installe à Ceyreste.
En 1998, il publie Solea, le dernier de la trilogie marseillaise, y consacrant une analyse poussée et documentée de la Mafia.
En 1999, sortira Le soleil des mourants.
Il meurt prématurément d'un cancer en 2000.
© Folio Gallimard