La Nuit la neige
Editeur: Actes Sud Date de parution: 10/03/2003 EAN: 9782742743582 Langue du livre: Français Nature de l’article: Livre
4 340 Ft
Catégorie: Littérature
En stock
Présentation

Décembre 1714, à Jadraque (Espagne), Anne-Marie des Ursins, depuis vingt ans au service du roi Philippe V d’Espagne, vient à la rencontre d’Elisabeth Farnèse, duchesse de Parme, dans quelques jours la nouvelle épouse du souverain. Que se passe-t-il durant cette entrevue si brève ? Brutalement, Anne-Marie des Ursins est congédiée par la future reine d’Espagne, et aussitôt conduite sur le chemin de l’exil.
Bien des mois, bien des années plus tard, les deux femmes – qui désormais ne se croiseront plus – continuent de passer au tamis de leur mémoire cette décisive nuit de Jadraque. Et les récits s’entrelacent, tissant peu à peu l’Histoire de près d’un siècle de rivalités des Habsbourg et des Bourbons en terre d’Espagne, à travers les alliances, les enfantements, les combinaisons les plus intimes et les plus “domestiques” de la politique. Un magnifique roman sur les femmes et le pouvoir.
© Actes Sud

L'auteur / la collection

Née en 1932, Claude Pujade-Renaud a étudié la danse contemporaine à Paris, Londres et New York (école de Martha Graham). Danseuse, chorégraphe et enseignante, elle a contribué à la diffu­sion de la danse moderne américaine en France. À l’âge de quarante ans, elle se tourne vers l’écriture, avec le soutien de son compagnon et écrivain Daniel Zimmermann. Elle publie son premier roman La Ventriloque aux éditions des Femmes en 1978 et crée avec lui la revue Nouvelles Nouvelles de 1985 à 1992. Ensemble, il publie en 1995 aux éditions Julliard, Les écritures mêlées, un livre écrit à quatre mains. On retrouve dans ses romans et nouvelles les thèmes de la création, notamment à travers la danse, la relation au corps, le deuil et la mémoire, et la présence forte des femmes. Ses nouvelles et romans ont été distingués par de nombreux prix littéraires dont le Goncourt des Lycéens pour Belle mère en 1994 et le prix de l’écrit intime pour Le Sas de l’absence en 1998. En décembre 1994, la Société des gens de lettres lui a décerné le grand prix Poncetton pour l’ensemble de son oeuvre.
Claude Pujade-Renaud vit à Paris et se consacre entièrement à l’écriture.
© Actes Sud