Le bonheur conjugal, Folio
Editeur: Folio Date de parution: 16/01/2014 EAN: 9782070456116 Langue du livre: Français Nature de l’article: Livre
2 900 Ft
Catégorie: Littérature
En stock
Présentation

Casablanca, début des années 2000. Un peintre, au sommet de sa gloire, se retrouve du jour au lendemain cloué dans un fauteuil roulant, paralysé par une attaque cérébrale. Sa carrière est brisée et sa vie brillante, faite d'expositions, de voyages et de liberté, foudroyée.
Muré dans la maladie, il rumine sa défaite, persuadé que son mariage est responsable de son effondrement. Aussi décide-t-il, pour échapper à la dépression qui le guette, d'écrire en secret un livre qui racontera l'enfer de son couple. Un travail d'auto-analyse qui l'aidera à trouver le courage de se libérer de sa relation perverse et destructrice. Mais sa femme découvre le manuscrit caché dans un coffre de l'atelier et décide de livrer sa version des faits, répondant point par point aux accusations de son mari.
Qu'est-ce que le bonheur conjugal dans une société où le mariage est une institution? Souvent rien d'autre qu'une façade, une illusion entretenue par lâcheté ou respect des convenances. C'est ce que raconte ce roman en confrontant deux versants d'une même histoire. © Folio Gallimard

L'auteur / la collection

Tahar Ben Jelloun, écrivain et poète marocain de langue française, est né à Fès en 1944.
Il a enseigné la philosophie à Tétouan puis à Casablanca, jusqu’à la publication en juin 1971 d’un communiqué du ministère de l'intérieur annonçant l’arabisation de l’enseignement de la philosophie. N’étant pas formé pour enseigner en arabe, il quitte le Maroc et s’installe en France où il soutient, en juin 1975, une thèse en psychiatrie sociale à la faculté de Jussieu à partir de laquelle il écrira La plus haute des solitudes.
Traduit dans le monde entier, il a obtenu notamment le prix Goncourt en 1987 pour La nuit sacrée et le prix Ulysse en 2005 pour l’ensemble de son œuvre.
Il est membre de l'Académie française.