Un autre tambour
Editeur: 10 x 18 Date de parution: 13/08/2020 EAN: 9782264075611 Langue du livre: Français Nature de l’article: Livre
3 040 Ft
Catégorie: Littérature (traduction)
En stock
Présentation

Juin 1957, Sutton, Mississippi. Un jeune fermier noir met le feu à sa maison et quitte la ville. Le jour suivant, toute la population noire de Sutton part à son tour. Pourquoi ?
Juin 1957. Un après-midi, dans une petite ville du Sud profond des États-Unis, Tucker Caliban, un jeune fermier noir, recouvre de sel son champ, abat sa vache et son cheval, met le feu à sa maison, puis quitte la ville. Le jour suivant, toute la population noire déserte la ville à son tour.
Quel sens donner à cet exode spontané ? Quelles conséquences pour la ville, soudain vidée d'un tiers de ses habitants ? L'histoire est racontée par ceux qui restent : les Blancs. Des enfants, hommes et femmes, libéraux ou conservateurs. Une histoire alternative et audacieuse, publiée en 1962, un roman choc, tant par sa qualité littéraire que sa vision politique.

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Lisa Rosenbaum
© 10 x 18

L'auteur / la collection

Né à New York en 1937, WILLIAM MELVIN KELLEY a grandi dans le Bronx. Il a 24 ans lorsque paraît son premier roman, Un Autre Tambour (Delcourt), accueilli en triomphe par la critique qui le compare à Baldwin et Faulkner. En 1965, il fait le choix de quitter l’Amérique ségrégationniste, et s’installe avec sa famille en Jamaïque, après un crochet par Paris. Ils ne rentreront aux États-Unis que dix ans plus tard. Auteur de quatre romans et d’un recueil de nouvelles, Kelley a été récemment redécouvert à la faveur d’un article paru dans le New Yorker, titré : « Le géant oublié de la littérature américaine ». Il confiait pourtant dans une interview, en 1968 : « Si les choses avaient tourné autrement, je serais devenu musicien. » William Melvin Kelley est mort à New York, en 2017.
© Delcourt