U4 Koridwen, Pocket Jeunesse
Editeur: Pocket Jeunesse Date de parution: 06/06/2019 EAN: 9782266293761 Langue du livre: Français Nature de l’article: Livre
3 180 Ft
Catégorie: Jeunesse Sous catégorie: 12-16 ans
En stock
Présentation

Koridwen, Jules, Stéphane, Yannis ont entre 15 et 18 ans. Ils ont survécu au virus U4, qui a décimé 90 % de la population mondiale. Ils ne se connaissent pas, mais ils sont en route vers le même rendez-vous.

«JE M’APPELLE KORIDWEN. Je suis la dernière survivante du hameau de Menesguen. J’ai décidé de me rendre à Paris. 541 kilomètres en tracteur, c’est de la folie, mais toute seule ici je suis trop vulnérable. Ma grand-mère m’a toujours dit que j’aurais un destin exceptionnel. C’est le moment de le vérifier. »

13 ans +

© Pocket Jeunesse

L'auteur / la collection

Je suis né à Paris en 1961. J’ai passé toute mon enfance et mon adolescence à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne) dans ce qu’on appelait à l’époque la "banlieue rouge". Ma grand-mère habitait depuis toujours dans le quartier de la gare et nous dans le centre près de l’ancien cimetière où reposait mon grand-père. Je suis le second d’une famille de trois garçons.

Après le bac, j’ai suivi des études d’instituteur à l’Ecole Normale de Melun en Seine-et-Marne. Je suis ensuite parti enseigner deux ans dans un lycée turc à Ankara comme professeur de français langue étrangère. De retour en France, je me suis installé à Paris puis à Lognes dans la ville nouvelle de Marne-la-Vallée où j’enseigne depuis 25 ans. Je suis le père de trois adolescents.

Comment je suis devenu écrivain. J’ai toujours aimé raconter des histoires. Enfant, je fabriquais des "livres" que j’illustrais. A l’adolescence, j’ai créé quelques spectacles de marionnettes dans des centres de vacances ou pour des goûters d’anniversaire. Au lycée, j’ai écrit des sketchs et des pièces de théâtre. De retour de Turquie, j’ai envoyé mon premier roman à tous les éditeurs de Paris. Comme personne n’a voulu de mon "oeuvre", je me suis un temps résigné à n’écrire que pour moi. Puis grâce à mes enfants, j’ai découvert la littérature pour la jeunesse et j’ai décidé de tenter de nouveau ma chance. Il a fallu cinq ou six ans et autant de manuscrits pour qu’une éditrice s’intéresse à moi. Depuis, je publie un livre par an.
Yves Grevet