La guerre d'Algérie vue par les Algériens 01, Des origines a la bataille d'Alger
Editeur: Folio Date de parution: 15/09/2016 EAN: 9782070793747 Langue du livre: Français Nature de l’article: Livre
3 810 Ft
Catégorie: Essais
En stock
Présentation

Peut-on raconter autrement l'histoire de la guerre d'Algérie? L'ambition de ce livre est de rapporter, en se fondant sur toutes les sources possibles et en particulier sur des documents inédits ou difficilement accessibles, un récit, lisible par tous, de cette guerre telle qu'elle a été vue, vécue et relatée par les Algériens, et en premier lieu par les militants et combattants indépendantistes.
Ce changement de perspective permet de jeter un regard neuf sur ce qu'on appelle généralement, du côté algérien, la guerre d'indépendance, la guerre de libération nationale ou la Révolution. Qu'il s'agisse des dates essentielles, du nombre des victimes, du déroulement des batailles, du comportement des populations civiles, des rapports entre Européens et Algériens, de l'utilisation de la violence, des visions de l’avenir ou, bien sûr, des «héros», tous les aspects du conflit, et notamment les plus tragiques, prennent un tour totalement différent, et très instructif, dès que l’on considère les faits à partir de ce point de vue.
Ce qui éclaire aussi d'un jour nouveau le destin contemporain de l'Algérie.
© Folio Gallimard

L'auteur / la collection

Renaud de Rochebrune est journaliste, écrivain, éditeur.
Il est auteur de plusieurs ouvrages d'histoire dont "Les patrons sous l'Occupation" (1995), a collaboré à de nombreuses publications, dont "Le Monde".
Il fut rédacteur en chef à l'hebdomadaire "Jeune Afrique", où il écrit toujours, et est membre du comité de rédaction de "La Revue". Il fut aussi rédacteur en chef de la "Revue française de gestion".

Benjamin Stora, né en 1950 à Constantine, est un historien français, spécialiste de l'Algérie contemporaine et de l'immigration algérienne en France.
Docteur en histoire et sociologie, il enseigne l'histoire du Maghreb et de la colonisation française (Indochine-Afrique) et co-dirige l'Institut Maghreb-Europe à Paris VIII-St Denis depuis 1990. Il est actuellement professeur des universités à l'Institut national des langues et civilisations orientales (civilisation du Maghreb).
©Babelio