Vrba Rudolf

Rudolf Vrba (né Walter Rosenberg, 11 septembre 1924 Topoľčany, Slovaquie -  27 mars 2006 Vancouver, Canada) est l'un des seuls Juifs à s'être évadé du camp d'Auschwitz. Interné dans le camp de concentration en juin 1942, il est témoin de l'extermination en masse des Juifs à Auschwitz-Birkenau. Il parvient à s'évader le 10 avril 1944, en compagnie d'Alfred Wetzler. Arrivés en Slovaquie, les deux hommes témoignent, auprès du Haut Conseil juif lcoal du génocide en cours. Leur compte-rendu détaillé du mode opératoire des nazis à Auschwitz est connu sous le nom de Rapport Vrba-Wetzler. Ce document transmis en Occident en juin 1944, est rendu en partie public fin juin ; il contribue probablement à renforcer le mouvement international de protestation contre la déportation des Juifs de Hongrie. Engagé dans l'armée des partisans tchécoslovaques, en septembre 1944, Rudolf Vrba sera décoré pour sa bravoure. Après la guerre, Il poursuit une carrière de chercheur en neurochimie et d'enseignant en pharmacologie. En 1963, il publie un livre sur sa détention à Auschwitz (I Cannot Forgive). Il est notamment l'un des témoins du film Shoah de Claude Lanzmann.

Ses livres / La collection

1 livre(s).