Szittya Emile

Emil Szittya (Budapest, 1886 – Paris, 1964) a vécu une vie de bohème : il s’installe à Paris en 1906, rencontre Blaise Cendrars en 1911 à Leipzig et fonde avec lui la revue franco-allemande libre et anarchiste Neue Menschen (Les Hommes nouveaux). À Zurich, de 1914 à 1918, il côtoie Lénine, Radek, puis le mouvement Dada et devient ami avec tous les membres de l’avant-garde européenne. Météore de la littérature européenne, Emil Szittya est aussi un peintre de grand talent qui fut l’un des premiers à reconnaître le génie d’un Chagall ou d’un Soutine.
© Allary Édtions

Ses livres / La collection

1 livre(s).