Szerb Antal

Szerb Antal (1901-1945), grand critique littéraire, écrivain, professeur et éditeur hongrois. Ses parents appartiennent à la classe moyenne juive, et se sont convertis au catholicisme. Il est donc baptisé et fréquente le lycée piariste de Budapest. Influencé par Sándor Sík, prêtre et poète religieux, il étudie la littérature allemande et anglaise, séjourne en Italie et à Paris et passe une année à Londres. À 37 ans il devient président de la société hongroise des études littéraires. Il écrit des nouvelles, comme A Pendragon legenda (La légende de Pendragon), et surtout un célèbre roman, Utas és holdvilág (Voyage au clair de lune) en 1937. Bien que catholique pratiquant, il est considéré comme juif par les lois anti-juives. Interdit d’exercer en tant que professeur, il est envoyé en travail forcé à Balf, pour creuser les tranchées anti-tanks contre l’armée russe. Il y meurt d’épuisement, au mieux, sinon de mauvais traitements. Son œuvre la plus reconnue réside dans deux volumes d'histoire littéraire : Histoire de la littérature hongroise (1934) et Histoire de la littérature mondiale.

Antal Szerb (Budapest, 1 de mayo de 1901 - Balf, 27 de enero de 1945) es un conocido escritor y humanista húngaro. Está considerado como uno de las más importantes personalidades de la literatura húngara del siglo XX.

Ses livres / La collection

5 livre(s).