Makine Andrei

Andreï Makine est né à Novgorod en 1957. Docteur ès lettres de l’université de Moscou, il a été professeur à l’Institut pédagogique de Novgorod avant de venir enseigner le russe en France à L’École normale supérieure et à Sciences politiques.

Il a reçu les prix Goncourt, Médicis et Goncourt des lycées 1995 pour son roman Le testament français.
© Folio Gallimard

Andreï Makine a été élu à l'Académie française, jeudi 3 mars, dès le premier tour, par 15 voix sur 26 votants. Il succède à Assia Djebar, morte en 2015.

Ses livres / La collection

12 livre(s).