Gilberh Eric

Après avoir successivement été (avec plus ou moins de réussite et plus ou moins longuement) : installateur de cuisines, professeur de français, cuisinier, nettoyeur de machines industrielles, scénariste, assistant de rédaction, caissier, créateur de couvertures, disquaire, script-doctor, formateur en dramaturgie, Éric Gilberh est aujourd’hui – temporairement – libraire.
Ses nouvelles et ses poèmes sont régulièrement publiés dans des revues françaises : NRF, Brèves, La Femelle du requin, Bordel, Les Hésitations d’une mouche, Nouveaux Délits, El Campo…, et à l’étranger : New Letters, XYZ, Arabesques.
Deux de ses recueils de nouvelles ont été publiés chez l’iroli ; il est prix Jules Vallès 2008.
Éric est aussi guitariste d’un groupe de Stoner – bientôt en tournée dans toute la France. Reculé du monde, il passe le plus clair de son temps à couler des dalles de béton, à monter des cloisons et à réparer sa charpente. Accessoirement, il observe le niveau de la Seine monter au bout de son jardin.
Il a publié chez arHsens Comment devenir guerrier Massaï.
Et aux éditions l'iroli : Les Perce-Oreilles en 2006, et Tordu en 2008
© Babelio

Ses livres / La collection

1 livre(s).