Dieu, l'homme et son diable
Editeur: Buchet Chastel Date de parution: EAN: 9782283019221 Langue du livre: Français Nature de l’article: Book
7 400 Ft
Catégorie: Essais
Sur commande
Présentation

Lorsqu'en 1960, François Fejtö écrivait un « Essais hérétique » intitulé Dieu et son Juif, il projetait déjà de s'attaquer au Diable. Plus de quarante ans après, cet historien journaliste qui a traversé tout le XXe siècle livre sa réflexion sur la figure du mal. Quel rapport ce personnage entretient-il avec Dieu ? Et surtout quel usage les hommes et les grandes institutions de l'humanité, Eglises, pouvoirs, idéologies en ont-ils fait ? C'est d'abord vers l'Ancien Testament que François Fejtö se tourne. La figure de Dieu mérite d'être interrogée. Le « Tout-puissant » est-il ou non responsable des ratés de l'histoire ? Car si le Diable y est peu présent, le mal et les drames ne manquent pas. Et le livre de Job pose de manière aiguë la question de la justice de Yahvé. Avec le Nouveau Testament, Satan est beaucoup plus présent, tandis que le visage de Dieu s'est fait plus « tendre ». N'est-ce pas pour reporter sur la figure du Diable ce que l'on ne veut pas imputer au « Très-haut » ? Les Évangiles témoignent aussi de la mise en place d'un processus de diabolisation de l'adversaire qui va s'installer durablement dans l'histoire. La rupture entre le judaïsme et le christianisme en sera un moment privilégié que l'auteur examine en détail en s'arrêtant notamment sur le rôle de saint Paul, en se demandant, si l'adoption de la foi chrétienne par Rome n'a pas ouvert la porte à une paganisation du monothéisme. De même réfléchit-il sur les moments charnière de l'histoire : la Renaissance, la Réforme, la Révolution française, en évoquant Erasme, Luther, Machiavel, Newton, Robespierre, Joseph de Maistre, etc., pour y déceler la façon dont l'absolutisation d'une doctrine, d'une idée conduit à l'intolérance et au fanatisme. Mais c'est sans doute au XXe siècle que la diabolisation et l'extrémisme vont culminer, avec la montée des nationalismes, l'instauration du communisme et l'arrivée au pouvoir des fascistes et des nazis. Au moment où l'islamisme semble prendre le relais, François Fejtö veut cependant croire qu'il est possible de préserver la paix. © Buchet Chastel

L'auteur / la collection

François Fejtő (né Fischel Ferenc à Nagykanizsa le 31 août 1909 et décédé à Paris le 2 juin 2008) est un journaliste et politologue français d'origine hongroise, spécialiste de l'Europe de l'Est.
Il a consacré l'essentiel de sa carrière journalistique à l'étude des régimes est-européens, dont il aura eu la chance d'observer la naissance, les progrès, le déclin et la chute.
Il a aussi collaboré à de nombreux journaux et revues français et étrangers, dont Esprit, Arguments, Contre-Point, Commentaire, Le Monde, Le Figaro, La Croix, Il Giornale, La Vanguardia, Magyar Hírlap.
Proche de Paul Nizan, de Emmanuel Mounier et de Albert Camus, interlocuteur critique d'André Malraux et de Jean-Paul Sartre, il a côtoyé les grandes figures du Komintern et du mouvement communiste, dialogué avec les maîtres du Kremlin, avec Tito, Fidel Castro et Willy Brandt, admiré et critiqué le général de Gaulle et François Mitterrand.

Commander un livre

Si un livre n'est pas disponible en magasin, vous avez la possibilité de le commander en utilisant le formulaire ci-dessous. Le prix de ces livres sur notre site est donné à titre indicatif.
Nous vous communiquerons les informations concernant sa disponibilité, son prix et le délai de livraison (généralement 3 à 4 semaines) dans les 48h.
Nous ne vous demanderons pas d’acompte.
 

Reportez ci-dessous les informations sur le livre que vous souhaitez commander. 

Image CAPTCHA
Enter the characters shown in the image.