Un tramway nommé Désir
Editeur: Robert Laffont Date de parution: 09/11/2017 EAN: 9782221203743 Langue du livre: Français Nature de l’article: Book
3 450 Ft
Catégorie: Littérature (traduction)
En stock
Présentation

Blanche, une femme d'une trentaine d'années aux allures de grande dame, arrive dans le quartier français de La Nouvelle-Orléans pour rendre visite à sa soeur Stella. Là, elle découvre que sa cadette a épousé un ouvrier fruste et qu'ils vivent dans un sordide appartement. Après plusieurs semaines de lutte, de résistance, de mensonges, le papillon de nuit qu'elle est s'y brûlera les ailes.
De cet infernal ménage à trois, composé de « gens ni bons ni méchants, juste d'individus qui ne se comprennent pas les uns les autres » et à jamais incarné au cinéma par Vivien Leigh, Marlon Brando et Kim Hunter, Tennessee Williams a tiré l'une des pièces majeures du XXe siècle, couronnée du prix Pulitzer.

Traduit par Pierre Laville
© Robert Laffont
Date de parution : 09/11/2017

L'auteur / la collection

Né dans le Mississippi, Tennessee Williams (1911-1983) passe son enfance à Memphis. Après avoir exercé divers métiers, dont celui de scénariste à Hollywood, il s'impose à Broadway avec La Ménagerie de verre (1945). Dès lors, il poursuit une carrière dramatique, brillante et féconde. La Chatte sur un toit brûlant (1955), comme grand nombre d'œuvres de Tennessee Williams, doit sa renommée au cinéma notamment grâce à ses interprètes (Elizabeth Taylor et Paul Newman). Dans Un tramway nommé désir, ce sont Marlon Brando et Vivian Leigh qui donnent vie à l'écran aux personnages principaux. Mais si célèbre soit-elle, l'œuvre théâtrale de Tennessee Williams n'est qu'une des facettes d'un écrivain qu'à plus d'un égard l'on peut décrire comme l'un de ceux qui ont le mieux su préfigurer le XXIe siècle. Car c'est dans ses romans et nouvelles que l'on trouve cette dissection du genre humain ou il se montre tour à tour cruel et fraternel pour ses congénères. C'est en cela que Tennessee Williams fut l'un de nos grands « frères humains ».
© Robert Laffont