Un diamant gros comme le Ritz
Editeur: Robert Laffont Date de parution: 10/09/2015 EAN: 9782221188576 Langue du livre: Français Nature de l’article: Book
4 980 Ft
Catégorie: Littérature (traduction)
En stock
Présentation

Un diamant gros comme le Ritz est l'émouvant témoignage d'un écrivain charismatique, chef de file de la célèbre « génération perdue ». Non seulement ce recueil révèle un Fitzgerald extravagant, tendre et mélancolique, mais il évoque aussi une période très ancrée dans l'imaginaire collectif, celle des Années folles, nostalgiques, envoûtantes, perfides, ravageuses.
Composé de vingt-huit nouvelles, les meilleures de Fitzgerald, écrites entre 1920 et 1940, ce livre voit cohabiter exilés millionnaires, couples se querellant lors de la traversée de l'Atlantique, ou encore un mari pourtant fidèle qui ne peut empêcher les autres femmes de tomber amoureuses de lui. Malcolm Cowley, ami intime de Fitzgerald et figure emblématique de la « génération perdue », signe la préface de ce recueil.
© Robert Laffont

L'auteur / la collection

F. Scott Fitzgerald, de son nom complet Francis Scott Key Fitzgerald, né le 24 septembre 1896 à Saint Paul (Minnesota) et mort le 21 décembre 1940, est l'un des plus grands écrivains américains du XXe siècle. Chef de file de la Génération perdue et émouvant représentant de L'Ère du Jazz, il est aussi celui qui lance la carrière d'Ernest Hemingway. Il se marie avec Zelda Sayre Fitzgerald, alors exubérante fille du Sud, en 1920. Celle-ci publie un roman autobiographique (Accordez-moi cette valse) en 1932, et elle est une source d'inspiration constante pour son mari. Ensemble, ils ont une fille, Frances Scott Fitzgerald, qu'ils surnomment « Scottie ». © Le Livre de Poche

Francis Scott Fitzgerald (1896-1940) nació en Minnesota, Estados Unidos. Es uno de los más destacados representantes, junto a William Faulkner, Ernest Hemingway y John Dos Passos, de la Generación Perdida. Inició su carrera literaria con A este lado del Paraíso (1920), obra que le proporcionó un éxito inmediato. En 1922 publicó Cuentos de la era del jazz, colección de relatos donde se satirizan diversos aspectos de la vida norteamericana.
El gran Gatsby, Suave es la noche y Hermosos y malditos son las tres grandes obras que lo encumbraron como uno de los mejores autores estadounidenses del siglo XX. Con carácter póstumo se publicó El jactancioso, colección de ensayos de signo autobiográfico. © Me gusta leer