Zinoviev Alexandre

Alexandre Zinoviev (en russe : Александр Александрович Зиновьев) est un logicien, écrivain et caricaturiste russe. Il est né en 1922 et décédé en 2006.

En 1939, il finit l'école avec une mention et entra à l'Institut de Philosophie, Littérature et Histoire de Moscou (MIFLI). Ses activités clandestines de critique de la construction du socialisme conduisirent à son expulsion du MIFLI, puis à son arrestation. Il s'évada et, après une année d'errance à travers le pays, sous divers noms d'emprunts, il finit par s'enrôler volontairement dans l'Armée rouge en 1940 pour échapper aux recherches.
Il prit part à la Seconde Guerre mondiale en tant que fantassin, tankiste puis enfin aviateur. Il effectua 31 sorties de combat et fut décoré de l'ordre de l'Étoile rouge.
Démobilisé, Alexandre Zinoviev entra à la faculté de philosophie de l'Université d'État de Moscou en 1946. En 1951, il reçut son diplôme avec mention et commença une thèse. Il fut l'un des fondateurs du cercle de logique de Moscou.
En 1955, il devint collaborateur scientifique de l'Institut de Philosophie de l'Académie des Sciences d'URSS. En 1960 il soutint sa thèse d'habilitation et reçu le titre de professeur et de directeur de la chaire de logique de Université d'État de Moscou. Il écrivit de nombreux livres et articles scientifiques de renommée internationale (ses œuvres majeures ayant toutes été traduites à destination de l'Occident). Il fut souvent invité à des conférences à l'étranger, mais déclina toutes ces invitations.
Zinoviev fut démis de ses charges de professeur et de directeur de la chaire de logique pour avoir refusé de renvoyer deux enseignants. Il commença alors à produire des écrits autres que scientifiques qu'il fit passer à l'Ouest. En 1976, ces écrits furent rassemblés en un livre — Les Hauteurs béantes.
Les organes de sécurité, selon lui, lui proposèrent l'alternative entre la prison et l'exil. Il choisit l'exil. Il trouva refuge avec sa femme Olga et sa plus jeune fille Polina à Munich, en Allemagne, où il accomplit diverses tâches scientifiques ou littéraires, sans obtenir de poste fixe.
En 1999, il retourne en Russie, révolté par la participation de la France et de l'Europe occidentale aux opérations de l'OTAN contre la Serbie.
© Babelio

Ses livres / La collection

1 livre(s).
3 530 Ft
Sur commande