Vives - Sanlaville
Né le 11 février 1984, Bastien Vivès est le chef de file d'une génération d’auteurs qui mêlent volontiers bande dessinée franco-belge, manga, animation, et jeu vidéo. Il publie son premier album, Poungi la racaille (sous le pseudonyme de Bastien Chanmax) en 2006. Mais c’est avec Le Goût du chlore (Casterman), Essentiel Révélation à Angoulême en 2009, qu’il impose un style. En 2010, il débute le triptyque Pour l’Empire avec Merwan Chabane, puis publie Polina l’année suivante (Grand Prix de la critique en 2012). Après le déroutant Les Melons de la colère (collection BDCUL aux Requins marteaux), il lance, avec ses deux amis Balak et Michaël Sanlaville, la série Lastman, qui est primée au Festival d'Angoulême en 2015.
 
Véritable pilier du label innovant KSTR, lancé en 2007 par les Editions Casterman, Michaël Sanlaville révèle d'abord son talent aux côtés de son ami Bastien Vivès avec qui il co-réalise Hollywood Jan, partageant de manière équilibrée les chapitres de l'album. Nourri et presque « éduqué » au cinéma populaire américain, il porte aux nues le trio Stallone, Schwarzenegger et Bruce WIllis ! Assumant aussi l'influence des récits manga comme Ken le survivant, il amène un dessin d'une grande dynamique qui se révèle du meilleur effet dans des récits d'horreur comme Rocher Rouge ou encore Le Fléau Vert qu'il réalise en solo. Il compose avec ses deux amis Balak et Bastien Vivès, le trio le plus talentueux de la bande dessinée actuelle, réalisant la série phare Lastman, primée en 2015 lors du Festival d'Angoulême. Série qui sera portée à l'écran pour la télévision en 2016.
© Casterman

Ses livres / La collection

1 livre(s).
7 290 Ft
Sur commande