Swift Jonathan

Jonathan Swift, né en 1667, mourut en 1745. Ayant étudié la théologie, il devint pasteur, mais préféra se consacrer à la politique, où il joua un grand rôle par ses satires et ses pamphlets, notamment en faveur de l'Irlande, son pays. Il avait la passion de dénoncer l'injustice, l'hypocrisie, la malhonnêteté, et sut le faire avec un humour et un génie, qui ont donné une valeur universelle à ses "Voyages de Gulliver" (1726), son oeuvre la plus célèbre mais aussi à des textes dont on redécouvre la vivacité, comme la "Modeste Proposition pour empêcher les enfants des pauvres en Irlande d'être à la charge de leurs parents et de leur pays" (1729) et les "Instructions aux domestiques" (1745).
© Ecole des Loisirs

Ses livres / La collection

2 livre(s).