Supervielle Jules

Jules Supervielle est un poète et écrivain français né le 16 janvier 1884 à Montevideo, Uruguay.
Il perd accidentellement ses parents à l'âge de huit mois. D'origine basque, il partage sa vie entre la France et l'Amérique du Sud. La pampa, les grands espaces et l'océan lui donnent très vite une impression de vide et d'isolement.
De 1902 à 1906, Jules poursuit des études jusqu'à la licence de lettres. Il fait aussi son service militaire mais sa santé est fragile et le jeune homme supporte mal la vie de caserne. Il s'installe à Paris après la première guerre mondiale et devient ami avec Michaux et Paulhan. Cette période est particulièrement riche en terme de création et d'inspiration poétique. Durant la seconde guerre, Supervielle retourne en Uruguay. De retour en France à nouveau, il continue à écrire mais la fin de sa vie est marquée par des problèmes de santé.
Contemporain des Surréalistes, Supervielle n'a jamais été influencé par leurs productions, préférant suivre sa propre voie. L'écrivain fait très vite le choix d'un vocabulaire simple et clair. Ses premières publications, les Poèmes de l'humour triste (1919) et L'homme de la pampa (1925), un roman désinvolte et fantaisiste, masquent encore les angoisses du poète. Mais c'est avec Gravitations, paru en 1925, que l'auteur révèle son style et son originalité.
Le grand prix de l'Académie française lui est attribué en 1955. Il décède à Paris le 17 mai 1960.
© Babelio

Ses livres / La collection

4 livre(s).
2 310 Ft
Sur commande
3 160 Ft
Sur commande
2 030 Ft
Sur commande
2 800 Ft
Sur commande