Moreau Marie-Louise

Marie-Louise Moreau a longtemps enseigné la linguistique et la sociolinguistique à l’Université de Mons-Hainaut. Elle préside la commission « Féminisation » du Conseil de la langue française et de la politique linguistique.

Née en 1942, Marie-Louise MOREAU est licenciée en philologie romane de l'Université de Liège, où elle obtient également l'agrégation de l'enseignement moyen supérieur en 1964. De 1967 à 1969, elle participe comme élève libre aux enseignements en linguistique de Jean Dubois, de Maurice Gross et Nicolas Ruwet, dans divers établissements parisiens. Elle obtient en 1970 un doctorat en philosophie et lettres de l'Université de Liège, portant sur la description de mécanismes syntaxiques français dans le cadre de la grammaire générative transformationnelle (Trois aspects de la syntaxe. Étude de syntaxe générative transformationnelle).

Assistante au Service des langues vivantes de l'Université de Liège, de 1964 à 1972, elle s'occupe d'enseignement du français aux étrangers. En 1972, elle est nommée professeure à la Faculté des sciences psychopédagogiques de l'Université de Mons-Hainaut, où elle est responsable du Service des sciences du langage et des enseignements de linguistique, psycholinguistique et sociolinguistique.
© Babelio

Ses livres / La collection

1 livre(s).