Marivaux

Pierre Carlet de Marivaux est né à Paris en 1688. Fils du directeur de la Monnaie de Riom, il monte à Paris, mais fait faillite lors de la banqueroute de Law. Il se lance alors dans l'écriture et après deux romans d'un réalisme saisissant, décide de se consacrer au théâtre. Il écrit ainsi pour la Comédie-Française et la Comédie-Italienne une quarantaine de pièces qui mettent en scène des intrigues légères, contrefaisant habilement les conversations de salon de l'époque. Parmi ses chefs-d'œuvre, on compte La Surprise de l'amour (1722), La Double inconstance (1723), Le Jeu de l'amour et du hasard (1730) ou encore Les Fausses confidences (1737). Loin de se complaire dans le « marivaudage », comme le lui ont reproché certains de ses contemporains, Marivaux est un observateur lucide des travers sociaux de la société, qu'il se plaît à traduire dans la relation maître-serviteur de ses pièces.
Il s'éteint à Paris en 1763. © Pocket

Ses livres / La collection

8 livre(s).