Manara

Milo Manara est né le 15 septembre 1945 à Luson, Italie. Comme la majorité des dessinateurs italiens, Manara débute, à vingt-quatre ans, en noircissant à la chaîne des pages de fumetti, ces fascicules bons marché qui font le bonheur des kiosques transalpins.
Dans les années 70 : Manara se fait la main et un style, passant de la satire au livre pour enfants, du feuilleton fantastique aux récits de pirates. Rien ne le distingue encore du peloton compact de ses collègues de labeur. Avec le déroutant 'HP et Giuseppe Bergman' Manara rend son premier hommage à Hugo Pratt (les initiales HP ne sont autres que les siennes). Les deux hommes sont déjà amis. En 1981 Hugo Pratt retourne le compliment à Manara, en imaginant à son intention le scénario du formidable Été indien, puis celui du Gaucho, que Manara terminera juste avant la mort de son mentor, en 1993.
Dans les années 80, avec Déclic puis Le Parfum de l'Invisible, Manara devient LE dessinateur érotique des années 80. En 1987, pour Federico Fellini, Manara réalise les affiches d'Intervista et de la Voce della Luna, avant de dessiner deux de ses scripts non tournés, Le Voyage à Tullum et Le Voyage de G. Mastorna. [...].
2004 :  Parution chez Albin michel de la série Borgia. Le clan Borgia évoque pour tous une image sulfureuse : des empoisonnements, César Borgia despote éclairé, Lucrèce beauté fatale et vénimeuse. Manara s'est lancé dans la reconstitution de cette période de la renaissance italienne qui lui est si chère et Jodorowsky nous propose une saga bâtie sur des faits historiquement reconnus.
2005 :  Publiée chez Albin Michel, le Kama Sutra nous donne une vision de l'amour signée Manara. [...]
2007 : En plus de "Revoir les étoiles", qui conclue la réédition de l'Odyssée de Giuseppe Bergman, Manara réalise, sur un scénario de Vincenzo Cerami, "Les yeux de Pandora", un thriller diabolique où les secrets de famille se dévoilent au gré d'une action trépidante... © Les humanoides associés

Ses livres / La collection

2 livre(s).
6 060 Ft
Sur commande