Kis Danilo

Danilo Kiš (1935-1989), écrivain yougoslave, a passé les dix dernières années de sa vie à Paris. Styliste remarquable, il aborde dans son œuvre, tantôt par le biais de l’autobiographie, tantôt dans ses récits de « fiction document », les grands thèmes de ce siècle, en particulier l’oppression totalitaire, tant dans le nazisme que dans le communisme. Personnage emblématique de la bohème belgradoise, il a été traduit en une douzaine de langues, et a reçu de nombreux prix. En France, son œuvre a été couronnée en 1980 par le Grand Aigle d’Or de la ville de Nice et il a été fait en 1986 chevalier des Arts et des Lettres. © Fayard

Danilo Kiš (Subótica, Serbia, 1935 - París, 1989). Estudió literatura comparada en Belgrado. Su primera novela, La buhardilla, apareció en 1962. De entonces a esta parte, sus libros han sido traducidos a más de veinte lenguas y han recibido un gran número de reconocimientos internacionales. Acantilado emprendió en 2006 la publicación de su obra con Una tumba para Boris Davidovich, a la que siguió la trilogía Circo familiar (2007), Enciclopedia de los muertos (2008), Laúd y cicatrices (2009) y Lección de anatomía (2013). © Acantilado

Ses livres / La collection

1 livre(s).