Istrati Panait

Panaït Istrati est un écrivain roumain de langue française. Il  fit ses débuts à vingt ans comme rédacteur à Roumanie ouvrière puis se lança dans une vie de voyage et d’errance sur les rives méditerranéennes et à travers l’Europe.
Il découvrit l’œuvre de Romain Rolland en 1919, et se lia rapidement d’une intense amitié épistolaire avec l’écrivain qui ne cessa de l’encourager à écrire.
En 1923, Panaït Istrati publia Kyra-Kyralina dans la revue Europe (fondée la même année par Romain Rolland) et écrivit la plus grande partie de son œuvre, notamment Les Récits d’Adrien Zograffi (1924-1935), pendant les dix années qui suivirent.
En 1927, Panaït Istrati découvrit l’URSS et publia dès son retour en France Vers l’autre flamme (1929) qui dénonçait les abus du pouvoir soviétique.
En 1930, il retourna en Roumanie où il écrivit de nombreux articles pour la presse ainsi que des traductions de ses propres textes dans sa langue d’origine.
Il meurt de la tuberculose dans un sanatorium de Bucarest en 1935.
© Babelio

Ses livres / La collection

3 livre(s).
2 800 Ft
En stock
810 Ft
En stock