Gogol Nicolas

Nicola Gogol est né en 1809 en Russie. Après des études médiocres, il s'installe à Saint-Pétersbourg, où il rencontre Pouchkine, qui le pousse a écrire. Il obtient ses premiers succès littéraires avec les « Soirées du hameau de Dikanka », recueil de nouvelles grotesques, drolatiques et fantastiques, inspirées de la vie des paysans ukrainiens, qui lui assure la célébrité. Entre 1835 et 1837, Gogol publie de nombreuses nouvelles et une pièce de théâtre "Le Révizor" dont les représentations sont appréciées par le Tsar. Il entame à cette période l'une de ses œuvres majeures, "Les Âmes mortes", dont le sujet lui a été confié par Pouchkine qu'il admire toujours.
A partir de 1841, il bascule dans une exaltation religieuse et messianique. Après des séjours prolongés en Europe occidentale, il disparaît de la scène littéraire russe. Il meurt à Moscou le 21 février 1852.

Ses livres / La collection

1 livre(s).
1 170 Ft
En stock