Choderlos de Laclos

Pierre Choderlos de Laclos naît le 18 octobre 1741 à Amiens. Il entame très tôt une carrière militaire et mène une vie de garnison qui lui permet de commencer à écrire, notamment des poèmes, et deux contes libertins. En 1782 paraît son célèbrissime roman, Les Liaisons Dangereuses, dont le succès retentissant est en partie dû au scandale qu'il provoque. En 1788, il quitte l'armée pour entrer au service du duc d'Orléans. Après un exil d'un an à Londres au moment de la Révolution, il regagne la France en 1790, devient l'un des rédacteurs du Journal de la Société des amis de la Constitution, et intervient dans de nombreux débats au Club des Jacobins. Il est renvoyé par le duc d'Orléans, et reprend du service dans l'armée : mais en raison des liens qu'il entretient avec la noblesse, il est arrêté, et menacé d'être décapité. Relâché en 1794, il écrit l'article « De la guerre et de la paix », publié en 1795. Fervent partisan de Bonaparte, il réintègre l'armée avec le grade de général, et c'est en défendant Tarente qu'il meurt le 05 septembre 1803. © Pocket

Ses livres / La collection

2 livre(s).