Char René
Né le 14 juin 1907 à l'Isle-sur-la-Sorgue dans le Vaucluse, René Char commence à écrire à 15 ans et publie ses premiers poèmes à 21 ans. En 1929, il rencontre Aragon, Breton, Éluard et adhère un temps au mouvement surréaliste, mais s'en détache dès 1934 pour recouvrer son indépendance qui sera sa marque absolue.
De même que son œuvre est celle d'un insoumis, la vie de René Char est un engagement : en 1942, la Résistance à laquelle il participa activement avec l'intégrité et la puissance des Feuillets d'Hypnos (1946), son journal de guerre qu'il refusa de publier sous l'Occupation ; en 1948, la publication de la pièce Le Soleil des eaux inspirée par le danger de pollution ; en 1965, une campagne ouverte contre l'implantation de fusées nucléaires sur le plateau d'Albion. La poésie de René Char puise dans le réel et dans la terre, elle s'enracine dans la Provence natale et la parole des êtres vrais.
Ce passeur d'une rare intensité est mort à Paris le 19 février 1988.
© Gallimard

Ses livres / La collection

2 livre(s).
5 670 Ft
Sur commande