Cendres sur les mains, suivi de Sofia Douleur
Editeur: Actes Sud Date de parution: 16/05/2018 EAN: 9782330103156 Langue du livre: Français Nature de l’article: Livre
2 610 Ft
Catégorie: Littérature
En stock
Présentation

Dans un pays dévasté par la guerre, deux hommes sont chargés de brûler les corps. Une femme, laissée pour morte, se relève. Ils la nourrissent, prennent soin d’elle, lui demandent d’entretenir le bûcher. Elle ne leur parle pas, ne s’adresse qu’aux défunts.
Sofia a le diable au corps. Elle est née ainsi, avec un appétit profond de jouissance. Ses trois mères, scandalisées par ce dérèglement obscène, la mutilent et la bannissent. Commence alors pour elle une longue quête parmi les hommes, à l’endroit et à l’envers du monde.
Dans des univers très différents, l’une habitée par la mort, l’autre emportée par l’urgence de vivre, deux femmes tentent d’affirmer une forme d’indépendance face à un monde qui voudrait les contraindre, les étouffer. C’est la parole, brutale, vibrante, qui les libère et leur permet d’accomplir leur destin.
© Actes Sud

L'auteur / la collection

Laurent Gaudé est un écrivain français né le 6 juillet 1972 dans le XIVe arrondissement de Paris. Ancien élève de l'École Alsacienne de Paris, il poursuit des études de lettres modernes à Paris III. Il prépare l'agrégation mais ne sent pas d'attirance pour l'enseignement. Son sujet de thèse porte sur le théâtre. Il décide de vivre de sa plume et ses premiers écrits seront pour la scène (1999). En 2001, il publie son premier roman : Cris.
Laurent Gaudé est marié à une femme d'origine italienne. Son roman Le soleil des Scorta, dont l'action se situe dans les Pouilles, remporte le prix Goncourt 2004 et couronne pour la première fois son éditeur Acte sud qui jusque là n'avait jamais remporté ce prestigieux prix. Le livre s'était déjà vendu à 80 000 exemplaires avant que le verdict du Goncourt ne soit rendu. © Babelio

Laurent Gaudé (París, 1972) es dramaturgo y novelista. Tras graduarse en Letras Modernas, hizo su tesis sobre Estudios Teatrales. Como autor de teatro ha escrito seis obras, y su segunda novela, El legado del rey Tsongor, obtuvo el premio Goncourt des Lycéens 2002 —otorgado por los estudiantes de enseñanza secundaria y preuniversitaria de Francia— y fue finalista del premio Goncourt de ese mismo año. Asimismo, fue ganadora del Prix des Libraires 2003, concedido por libreros de Francia, Bélgica, Suiza y Canadá. La confirmación como una de las nuevas voces de la literatura francesa le llegó en 2004 con El sol de los Scorta, que recibió, entre otros, el premio Goncourt 2004 y el premio Jean Giono. Desde entonces ha publicado Eldorado (2006), el volumen de relatos Una noche en Mozambique (2007) y La puerta de los infiernos (2008). © Salamandra