Alain-Fournier

Alain-Fournier, de son vrai nom Henri Alban Fournier, est né le 30 octobre 1886 à La Chapelle d'Angillon. Il fait ses études à Paris et prépare le concours d'entrée à l'École Normale supérieure. Acquis au symbolisme, il assouvit son goût du mystère et du rêve chez Jammes, Maeterlinck et Jules Laforgue qui influenceront ses poèmes réunis dans Miracles. Échouant au concours d'entrée à Normale sup', il fait son service militaire et commence à placer quelques articles dans des journaux et des contes dans des revues. « Disparu à l'ennemi » le 22 septembre 1914, aux premiers jours de la guerre, il laisse son unique roman Le grand Meaulnes, publié en 1913, comme marque du besoin d' « idéal » des jeunes gens de son époque. Retrouvez le site dédié à l'auteur et à son œuvre sur www.legrandmeaulnes.com © Pocket

Alain (Henri-Alban) Fournier nació en La Chapelle D'Angillon. Después de pasar la infancia en Sologne y Le Bas Berry, donde sus padres se dedicaban a la enseñanza, comenzó los estudios secundarios en París. Más tarde renunció a entrar en la Escuela Naval. Cursó estudios de filosofía en Bourges. Murió en acción de guerra en Les Espargues, en 1914, a la edad de veintiocho años. El gran Meaulnes es su primera y última novela. © Me gusta leer

Ses livres / La collection

1 livre(s).